BLOG « ACTUALITÉ ET MYTHOLOGIE »

Septembre 2019

Septembre, c’est l’heure des vendanges ! Mais savez-vous que cette tradition millénaire est étroitement liée à l’histoire extraordinaire de DIONYSOS? Savez-vous que c’est ce dieu du panthéon grec qui fit don de la vigne aux hommes de l’Antiquité ?

DIONYSOS ne fait rien comme les autres dieux ! Sa venue au monde fut si surprenante que nous en parlons encore ! Car voilà un personnage qui peut se vanter d’être NÉ DE LA CUISSE DE JUPITER !

En effet, sa mère Sémélé ayant été foudroyée par la jalouse Héra (l’épouse de Zeus) alors qu’elle était enceinte, le fœtus de DIONYSOS fut cousu à l’intérieur de la cuisse de son père Zeus (Jupiter pour les Latins) afin que la grossesse puisse être menée à son terme.

Après sa naissance, le dieu orphelin de mère et né de la cuisse de Zeus, fut élevé en Asie mineure. Le jeune DIONYSOS grandit au milieu d’une Nature sauvage offrant mille libertés. Nymphes, Ménades, Silènes et Satyres le suivent en un cortège bruyant, sans aucune retenue, laissant aller et venir les instincts des uns et des autres. La joyeuse troupe menée par DIONYSOS envahit forêts et campagnes, montagnes et ravins. DIONYSOS parcourt un monde sans frontière, sans contraintes, un monde de musiques et de danses folles… Comme le dieu nomade n’a pas de maison, il lui arrive parfois de demander l’hospitalité aux hommes. C’est d’ailleurs pour les remercier qu’il offrit jadis la précieuse vigne aux Grecs. Tendez bien l’oreille… L’entendez-vous rythmer nos quotidiens de ses musiques enjouées ? Peut-être le rencontrerez-vous en ce mois de septembre. Car il se peut qu’il veille au milieu des sarments alors qu’il est grand temps pour nous, de récolter les grappes de raisin…

Géraldine Crevat